​François Palau y Quer (1811-1872), devenu carme déchaux en 1832, fut contraint de mener sa vie religieuse en dehors du cloître en raison des événements politiques de l’Espagne d’alors. Conscient que l’Église est tout autant un mystère à vivre qu’une vérité à croire, il fonde “l’École de la Vertu” à Barcelone et les congrégations des frères et des soeurs du Carmel Missionnaire Thérésien.