L’année 1560 marque un tournant dans la vie de Thérèse de Jésus. En janvier, elle a une vision intellectuelle du Christ ressuscité; en avril, dans le palais de Doña Guiomar, elle reçoit la grâce de la transverbération; en août, elle a la vision de l’enfer. Thérèse fait alors le voeu du plus parfait et songe à fonder un couvent réformé. Elle consulte le Père Ibañez, dominicain, et écrit pour lui sa première biographie spirituelle. Ce couvent réformé ouvrira deux ans plus tard le 24 août 1562; chez Thérèse, mystique et action sont inséparables.

PRIÈRE

      Dieu tout-puissant,

            tu as embrasé notre Mère sainte Thérèse

            du feu de ton amour,

            et tu lui as donné la force d’accomplir pour ta gloire

            des oeuvres difficiles:

      Accorde-nous, à sa prière,

            d’expérimenter en nous-mêmes la force de ton amour

            qui nous rendra toujours plus généreux à ton service.