Joseph Kalinowski (1835-1907), polonais, né à Vilna, a été officier dans l’armée russe. Amené à commander l’insurrection polonaise en Lithuanie, il est condamné à dix ans de déportation en Sibérie où s’exerce son immense charité. Libéré, il vient à Paris comme précepteur du jeune prince Auguste Czartoryski qui deviendra salésien et sera béatifié. À quarante-deux ans, il entre chez les carmes déchaux en Autriche sous le nom de Raphaël de Saint-Joseph et restaure la province carmélitaine de Pologne avec l’aide de deux Pères venus de France.

PRIÈRE

      Seigneur Dieu,

            tu as rempli saint Raphaël, ton prêtre,

            de l’esprit de force dans les difficultés

            et de la plus ardente charité

            pour promouvoir l’unité de l’Église.

      Accorde-nous, par son intercession,

            d’être forts dans la foi

            et ardents dans la charité fraternelle

            pour travailler généreusement

            à l’unité de tous les fidèles dans le Christ.